Stanislas II Auguste

publié le 25 mars 2011 à 23:57 par Chléa Deseine

Du 8 avril au 18 juillet 2011, le Palais Impérial de Compiègne vous invite à la rencontre de Stanislas II Auguste, le dernier Roi de Pologne au siècle des lumières

Le Palais Impérial de Compiègne en collaboration avec le Château royal de Varsovie, vous fait découvrir "Stanislas II Auguste, le dernier Roi de Pologne au siècle des lumières", du 8 avril au 18 juillet 2011. L'exposition met en avant deux aspects importants de la personnalité de Stanislas Auguste : le collectionneur et le mécène.

Qui est Stanislas II Auguste ?

Stanilas II Auguste, le dernier roi de Pologne, était très cultivé, lié à la France et un souverain visionnaire pour son pays. Les arts de la Pologne connurent sous son règne un développement sans précédent et il fut ainsi un collectionneur remarquable.

Né en 1732, Stanislas Auguste reçut une éducation digne de son rang. Il effectua un "Grand Tour" (1750-1758) qui le conduisit en Saxe, Prusse et Autriche puis jusqu'à Paris et à Londres. En 1755-1758, se trouvant à Saint-Pétersbourg, il devient l'amant de la futur impératrice de Russie Catherine II, grâce à l'appui de laquelle il est élu roi de Pologne en 1764 sous le nom de Stanislas II Auguste. Il cherche à faire de la Pologne un pays moderne dont l'identité puisse être reconnue dans toute l'Europe. Pour cela, il fait venir des artistes et des œuvres étrangers, notamment français et italiens, et il promulgua la première Constitution en Europe, en 1791, quelques mois avant celle de la France. Après plusieurs guerres, en 1795, la Pologne fut rayée de la carte de l'Europe. Stanislas Auguste, contraint d'abdiquer, finit ses jours en exil à Saint-Saint-Pétersbourg.

Comments